Trail des 2 Amants (14/04/2013)

Un dimanche marqué par un temps ensoleillé et chaud qui a surpris pas mal de coureurs. Premier jour de beau temps de l’année, c’était aussi pour moi une première car je participais à mon premier trail.

Deux distances étaient proposées pour ce trail: une longue de 24km et une plus courte de 16km. Forcément, avec mon apétit pour la course à pied et le désir d’aller toujours plus loin, j’ai opté pour le 24km. Une belle préparation pour le marathon du Mont Saint Michel du 05 mai prochain.
Le début de la course est fixé à 9h00 sous un beau ciel bleu et la petite fraicheur du matin mais déjà à cette heure, on se croirait en été. Quelques consignes avant le départ, « hier il a plu toute la journée, donc faites attention, SA GLISSE. Pour ceux qui ont l’habitude sa va être dur, pour ceux qui n’ont pas l’habitude sa va être très dur ». Dans ces paroles, je ne retiendrais qu’un seul terme « SA GLISSE ». Et oui effectivement, j’ai pu me rendre compte que le sol était extrêmement glissant par endroit.

Le départ est donné et c’est partit pour 24km!! Les premiers kilomètres c’est que du plat, on suit un chemin qui longe le fleuve (Seine). Un vrai plaisir. Je croise le panneau des 5km, « quoi déjà sa a fait peine 5′ que nous sommes partis ». Je regarde ma montre, 24’15 »!! Les premiers kilomètres commencent doucement, on sent que tout le monde se réserves pour les nombreuses côtes que l’on va devoir franchir. Après 7km, on commence à monter et quelle côte pour commencer, bien >45°. Je pensais pouvoir courir dans les côtes et non, on se met en file indienne l’un derrière l’autre pour franchir cette première côte. J’arrive néanmoins à grappiller quelques places sur cette côtes. J’arrive en haut, très peu essoufflé, il me reste beaucoup d’énergie et malgré que cette course fasse partie d’un entrainement en vue du marathon du Mont Saint Michel, je vais me faire plaisir. Après la montée, la descente. On commence cette dernière sur du bitume mais après 400m on rentre dans le bois et là je me rappelle du mot de départ « SA GLISSE ». Il va falloir faire attention, c’est pas le moment de se blesser. Je réalise que je vais perdre pas mal de temps dans les descentes, pas de problème puisque je n’ai aucun objectif sur cette course, juste de me faire plaisir en dehors de tout stress.
Après plusieurs kilomètres nous arrivons dans une descente particulièrement boueuse. Je ne manquerais pas de m’écrouler à 2 reprises sur cette partie extrêmement glissante. Je tiens à montrer que j’ai fait une course nature!!
Après ces premières montées et descentes, nous arrivons sur du plat et je peux en profiter pour grappiller pas mal de places.

Après une descente sportive, on entame la dernière montée et comme la première, elle est pentue. J’arrive au pied de cette pente, mais là se dresse un problème, la terre est trop glissante je n’arrive pas à monter, je fais du sur-place. Je perd ainsi plus de 30″ à essayer de trouver de bon appuis pour commencer à grimper cette côte. Après plusieurs tentatives infructueuses, j’y arrive! Je profite de cette montée pour reprendre mon souffle et me réhydrater, très important avec une journée ensoleillé et chaude. Arrivé en haut, on entame la dernière descente, encor une fois je perd du temps sur cette partie , »limite on va plus vite en montée » me dit un concourant. A pas grand chose prêt ce serait vrai!
Une foie arrivé en bas, il nous reste 5km à parcourir sur du plat. Un coup d’oeil sur ma montre, 1h45′. Je vais pouvoir terminer cette course en moins de 2h10′.  A noter qu’à l’inverse des courses sur route, je n’ai pas souvent regardé ma montre. C’est pour cela que je ne pourrais vous donner mon temps au kilomètre et surtout que dans trail, cela n’a aucune signification. Après ces 5km sur le plat, je franchi la ligne d’arrivée en 2h09’56 ». Et oui je suis bien en dessous des 2h10′ même si il n’y a que 4″ de différence!!

Résultat, je termine à la 17ème place du général, 6ème de ma catégorie, sur un total de 199 participants. Mais le résultat n’est pas ce qui m’importe le plus car à l’arrivée, je ne suis pas exténué, j’ai encor des ressources et cela me réconforte. Mes séances d’entrainements paie et cela me permet d’espérer avoir un bon chrono au marathon du Mont Saint Michel en espérant être au top de ma forme.

Vous pouvez consulter les résultats du 16km et du 24km du trail des 2 amants en cliquant sur les liens ci-dessous:
16k TDA 14.04.2013

24k TDA 14.04.2013

Publicités

Une réflexion au sujet de « Trail des 2 Amants (14/04/2013) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s