Summer Racing Shark Tour: J-365!!

chemin-mer-bretagne-copie-1

        D’ici un an jour pour jour, notre requin fera ses premières foulées qui l’emmèneront jusqu’en territoire monégasque à la rencontre de nombreux jeunes et moins jeunes avec qui il pourra partager son histoire et faire découvrir son milieu de vie. Cette première étape aura lieu entre Val de Reuil et Rouen, une petite étape d’environ 30km qui mettra notre requin en condition pour son log périple autour du littoral français.

Nous ne sommes plus qu’à 365 jours du départ et c’est l’occasion pour moi de regarder en arrière pour voir ce qui a été fait jusqu’à présent et surtout ce qu’il reste à faire durant ces 365 prochains jours et c’est aussi l’occasion pour moi de vous compter l’origine de ce projet.

La naissance :

Summer Racing Shark Tour est née le même jour que mon premier marathon, le 27 Novembre 2011 à La Rochelle. Ce jour-là, l’association Passiondesrequins représentée par Ondine Eliot, a eu la gentillesse de mettre à ma disposition leur costume de requin car je souhaitais profiter de l’occasion pour faire un peu de sensibilisation. Ce fut l’occasion de parler requin et de faire des câlins squalins aux petits comme aux grands. J’ai même était invité par un organisateur à venir à la remise des récompenses ainsi vêtu. Un requin devant quelques milliers de personnes, une chose est sûre, les mentalités évoluent et c’est l’occasion de faire quelque chose pour ces créatures si importantes aux écosystèmes et à nous.

Le soir même, cette idée de courir autour de la France déguisé en requin est entrée dans ma tête sans jamais en sortir. Cette idée s’est alors peaufinée et précisée devenant ainsi le Summer Racing Shark Tour.

Petit flashback :

Il aura fallu attendre la fin de mon année de licence de biologie et la décision de consacrer cette année (2012-2013) à la protection des requins pour pouvoir organiser et fonder l’association porteuse de ce projet. C’est ainsi que le 06 mars 2013 est née l’association de loi 1901, « Summer Racing Shark Tour » qui a pour objet de sensibiliser le public à la protection des milieux marins et plus particulièrement aux requins au travers de manifestations, d’activités culturelles et de conférences.

Depuis, ce sont plusieurs associations et organismes qui en prenant connaissance de ce projet ont décidés tout naturellement d’apporter leur soutien à Summer Racing Shark Tour (Passiondesrequins, Requins en péril, Shark Mission France, Shark Angels France, le CRIJ de Haute Normandie).

Summer Racing Shark Tour s’est également inscrit à un jeu concours organisé par une célèbre marque de couteau outdoor, qui se terminera le 14 juin prochain, dans l’objectif de remporter une bourse de 2000€ qui sera grandement utile à la réalisation de ce dernier.

Le chemin est encore long avant le départ et il reste de nombreuses choses à faire. La communication autour du projet a débuté et il reste encore à boucler le budget.

Une vidéo de présentation sera réalisée en ce mois de juin et mis en ligne d’ici la fin du mois. L’association pourra également commencer à recevoir vos dons, qui seront très important pour sa réalisation, d’ici ce même mois de juin. Un mois avant le départ, fin avril, début mai, aura lieu une soirée évènementielle…

2760km sans la préparation….

Les beaux jours reviennent, enfin cela fait un certain temps que les attends, et ce sera l’occasion de démultiplier les séances d’entrainements surtout quand je vois ce qui m’attends d’ici la fin d’année. De Septembre à Décembre 2013, je participerai à plusieurs marathons (Marathon Seine-Eure, le marathon Vert, le marathon de La Rochelle) et sans doute un autre en septembre avant d’entreprendre une petite saison de trail avec les 80km de l’écotrail de Paris. Il me reste encore de nombreuses heures et quelques milliers de kilomètres de préparation avant de pouvoir enfiler mon costume de super-requin multi marathonien.

Rendez-vous le 1er juin 2014, sur l’esplanade de la mairie de Val de Reuil (27, Eure), pour ce 1er Summer Racing Shark Tour.

Publicités

Mizuno: La passion continue

DSC_0056

Après avoir avalé plus d’un millier de kilomètres d’asphalte avec chacune de mes paires de chaussures, je dis adieu à la gamme Précision de Mizuno pour les Rider16 du même équipementier. Elles m’auront suivie partout, de la route, jusqu’au chemin du littoral en passant par la forêt. Elles auront connu mes débuts et c’est avec ces chaussures qu’est née ma passion pour la course à pied.

Mizuno Wave Precision: le début d’une histoire d’amour avec le running

Avant cette saison, je pratiquais la course à pied pour le plaisir avec 2 à 3 sorties d’environ 1h15-1h30/semaine. On m’avait alors conseillé d’opter pour la gamme Mizuno Wave Précision. Ils n’ont pas eu tort puisque cette gamme est parfaite pour les petites et moyennes distances, allant du 5km au semi. En effet, cette chaussure apporte confort, dynamisme et légèreté. Avec un poids de 290g pour la Precision11 et 243g pour la precision13, ces chaussures sont parmi les plus légères du marché. La légèreté c’est une chose, la robustesse en est une autre. De ce côté-là, rien à dire.  Pour cela, Mizuno utilise un caoutchouc en carbone qui augmente la résistance à l’abrasion  de la semelle extérieur. Je peux vous dire que de ce côté, je les ai testés jusqu’au bout. Avec plus de 1500km au compteur de mes Wave Precision13, j’ai pu voir jusqu’où ces chaussures pouvaient m’emmener. Il faut dire qu’au début j’étais très satisfait du confort de cette chaussure car elle apportait dynamisme et amorti tout en assurant un maintien du pied. Après avoir réalisé un peu plus de 1000km avec ces chaussures, je pense que j’avais déjà usé la semelle et l’amorti de la chaussure mais j’ai comme même continuer avec celles-ci car j’étais curieux de savoir à quoi elle allait ressembler après 1500km. Je peux vous dire qu’elles sont encore en bonne état car il y a peu j’ai même pu courir un marathon avec ces dernières (cf : Marathon du Mont Saint Michel). Bon, il est vrai que je ne préconiserai pas de courir un marathon avec des chaussures usées d’autant plus si c’est votre premier marathon. La durée de vie d’une chaussure est normalement d’environ 900 à 1000km. Inutile de dire que j’ai été bien au-délà et qu’il n’est pas surprenant que j’avais l’impression de courir sur un terrain dur tellement l’amorti de la chaussure était usé.

En résumé, une bonne gamme pour des coureurs qui font 2 à 3 entrainements par semaine et qui ne font pas plusieurs marathons chaque année.

Mizuno Wave Rider 16: un nouveau chapitre, de belles histoires en perspectives

Avec ces chaussures, j’écris un nouveau chapitre de ma passion avec ce sport. J’ai opté pour cette gamme car elle m’avait été conseillée pour son amorti plus prononcé que la gamme Précision et aussi parce que cette chaussure se destine aux coureurs longue distance. Je pense que mon choix vient aussi du fait que l’on retrouve souvent cette chaussure sur les compétitions. Il faut dire que dès ma première utilisation, j’ai ressenti la différence. Pas difficile me direz-vous après être passé d’une chaussure qui n’avait plus d’amorti à une paire neuve. Ce n’est pas non plus en une utilisation que je vais pouvoir tester ces Mizuno Wave Rider16 et c’est pour cela que je vous renvoie vers le test de cette chaussure si vous êtes intéressé: http://runners.fr/mizuno-wave-rider-16-l%E2%80%99equilibre-ideal

Requins en péril et Summer Racing Shark Tour: 2 associations, un seul objectif

Requin en péril    Summer Racing Shark Tour est heureux d’être partenaire de l’association Requins en Péril représentée par son président Richard Allan.
Il est tout naturel que nos deux associations unissent leurs forces car nous partageons une volonté commune qui est de protéger les requins au travers d’actions de sensibilisation.

C’est par l’intermédiaire d’une amoureuse des océans et des requins que j’ai eu connaissance de l’intérêt de l’association Requins en péril à l’égard du projet que je suis entrain d’organiser. Ce fut l’occasion de rencontrer et d’échanger avec un passionné inconditionnel du monde sous-marin. Photographe de talent, je sais que nous pourrons compter sur ses nombreux clichés pour agrémenter l’exposition qui sera réalisée l’année prochaine. Outre cette généreuse donation, Requins en péril nous assistera sur la partie communication du projet.

Je tiens à remercier son président, Richard Allan ainsi que tout les membres de Requins en péril  pour le soutien et l’aide qu’ils nous apportent. Même s’il existe plusieurs associations de protection des requins en France, nous sommes tous réunis autour d’un objectif similaire et sommes liés par cette passion commune qui nous anime.

MODE: tenue requin printemps-été 2014, un aperçu.

CostumeRequin

« Vous en avez marre de courir toujours avec les mêmes vêtements et souhaitez ajouter un peu d’originalité à vos tenues sportives. Adoptez la « shark attitude » et profitez de l’hydrodynamisme du profil des squales pour booster vos performances ou ceux de vos amis qui courent à vos côtés. »

Conçus pour la course à pied, ce costume est idéal pour faire passer le message que les requins ne sont pas si terrifiants mais qu’ils restent des animaux sauvages imprévisibles. Celui-ci sera conçu dans les Atelier d’une Costumière Niortaise. Il était important pour ce projet de trouver un partenaire local afin de réduire au maximum l’empreinte carbone qui se retrouve également dans les océans et qui est responsable de l’acidification de ces derniers.

Le choix des matières s’est porté vers un textile très souvent retrouvé dans les tenues sportives et qui est facile à travailler (le lycra). Il fallait également limiter au maximum le rembourrage que l’on retrouve traditionnellement dans la plupart des costumes et qui tiennent chaud. La course à pied mettra mon organisme à rude épreuve, il faut donc penser à améliorer le confort pendant la course.

Ce costume me permettra également d’afficher le logo des éventuels partenaires qui voudront bien me suivre dans cette aventure. Plus qu’un costume, c’est une affiche publicitaire itinérante pour les professionnels (Cf: dossier de présentation téléchargeable depuis ce site, dans l’onglet « Projet »).

Merci à Cyril Petit pour le dessin de ce costume.

Le projet est lancé, le compte à rebours est déclenché.

ImprimerAprès des mois de préparation pour mettre sur pied ce projet, je vous présente le site dédié à cette épopée et à sa préparation tant sur la plan sportif que sur le plan éducatif. En naviguant sur ce site, vous trouverez le récit des compétitions auxquelles j’ai pris part afin de préparer cette aventure, la description du projet et du porteur de projet ainsi que l’équipe qui m’accompagnera lors de cette épopée sur le littoral français et toutes les dernières actualités de l’association Summer Racing Shark Tour.
« The shark is on the road. Beware, you will never look at sharks the same way as you did before ».